Le meurtrier présumé de la petite Chloé s’est suicidé en prison. Il y a deux ans, en avril 2015, une petite fille de 9 ans avait été enlevée, violée puis tuée à Calais. Zbigniew Huminski avait été arrêté rapidement, non loin de la scène du crime, il avait reconnu les faits. Ce Polonais âgé de 40 ans était incarcéré à la prison de Sequedin en attendant son jugement qui devait avoir lieu le 11 septembre prochain. Des surveillants pénitentiaires l’ont découvert pendu dans sa cellule dans la nuit de lundi.

L’homme s’est donné la mort hier, dans sa cellule de la prison de Sequedin. A l’annonce de la nouvelle ce matin, les Calaisiens étaient partagés entre soulagement et colère. Reportage dans le quartier où le drame a eu lieu :

X
X