« Nous serons là pour défendre les intérêts de nos pêcheurs » après le Brexit. Voilà ce qu’a déclaré Emmanuel Macron ce mardi matin, en ouverture des assises de l’économie de la mer. Le Président de la République a annoncé que la France allait négocier avec la Grande-Bretagne pour que des accords permettent aux pêcheurs français de continuer à pêcher dans les eaux britanniques. Emmanuel Macron a aussi indiqué que l’Etat allait développer les parcs d’éoliennes en mer, et accompagner la modernisation des navires et des ports. « Dunkerque présente des avantages pour être un port modèle, écologique et équipé pour accueillir les navires du futur » a-t-il déclaré.

Renouveler les navires, moderniser les ports, et garantir les intérêts des pêcheurs. Voilà ce à quoi s’est engagé le Président de la République Emmanuel Macron, ce matin. En ouverture des assises de l’économie de la mer, le chef de l’Etat a fait plusieurs annonces pour la filière pêche et le monde maritime. Alors, que faut-il retenir du discours du Président de la République ?


X
X