Une opération escargot impressionnante a paralysé les autoroutes A16 et A26 une bonne partie de l’après-midi. Au départ du péage de Setques, les routiers ont remonté l’A26 jusqu’à Calais pour protester contre la loi travail.

Plus tôt dans la journée, on a assisté à des distributions de tracts sur le Dunkerquois au rond-point de la maison blanche à Loon-Plage, dans l’Audomarois au péage de Setques où un barrage filtrant a tenu une bonne partie de la journée.

Même chose dans le Boulonnais et le Calaisis à différents points stratégiques.

Un mouvement bien en marge des rassemblements et des cortèges en centre-ville contre le projet de loi Travail.

Les syndicats routiers ont surtout voulu informer leurs collègues, des chauffeurs pas forcément aux faits de l’activité sociale de leur profession. C’est ce que des militants FO ont expliqué au micro de Delta FM :

Les routiers doivent à nouveau se mobiliser jeudi.

X
X