Les mesures drastiques prises par le gouvernement impactent durement le commerce local. Si ces mesures sont souvent comprises, elles restent vécues comme brutales, comme un choc, par de nombreux commerçants. Les restaurateurs sont en première ligne, ils ont du fermer leurs établissements pour au moins un mois, quelques heures seulement après l’annonce d’Edouard Philippe. Des aides vont être mises en place par les pouvoirs publics pour épauler les commerçants dans cette épreuve.

Si certains comprennent la mesure, ils déplorent la brutalité de la mesure et les conséquences graves sur leurs activités. Écoutez ce restaurateur qui appris la nouvelle en écoutant la radio. A quelques heures de la fermeture de son établissement pour un mois, au moins, c’est l’inquiétude :

L’état devrait annoncer une série de mesures pour épauler les commerçants dans cette crise. Notez que les chambres de commerce appellent les commerçants à notez toutes leurs pertes et à les consigner. Il faut rassembler des preuves dans l’élaboration future de leurs dossiers.

X
X