Dominique Mallevoy, aquariologiste à Nausicaá

Prudence si vous vous promenez sur la plage : avec le vent, de nombreuses méduses se sont échouées sur le sable. A Nausicaá, les spécialistes de l’espèce rappellent que même morte, une méduse reste urticante. Il est donc fortement de les toucher à mains nues.

Il est fortement déconseiller de toucher les méduses à main nue. Même morte, elle reste urticante. Les détails avec Dominique Mallevoy, aquariologiste à Nausicaá :

X
X