© Delta FM

Une simple amende et une relaxe pour un Saint-Polois et un dunkerquois impliqués dans une rixe à Calais. En 2012, à la sortie de la boite de nuit “Le Temple”, une bagarre éclate entre 2 groupes d’individus. L’une des victimes, un boulonnais, s’écroule et sa tête heurte le sol. Après plusieurs semaines de coma, l’homme est déclaré infirme à 80%. 2 des protagonistes étaient jugés récemment à Boulogne. Le délibéré a été rendu et le 1er individu écope de deux amendes, le second est relaxé, faute de preuves.

 


X
X