Bernard Cazeneuve est venu hier à Calais saluer et remercier tous les acteurs qui ont permis le démantèlement de la jungle, jugé comme un succès par le ministre de l’Intérieur (© Delta FM)

Hier soir, Bernard Cazeneuve a fait sa 10ème visite à Calais. Cette fois, c’était pour remercier tous ceux qui ont contribué au démantèlement de la jungle. L’occasion pour le ministre de l’intérieur d’affirmer maintenir des forces de l’ordre dans le Calaisis et plus largement sur la Côte d’Opale pour éviter l’instauration de tout nouveau campement, et poursuivre la lutte contre les passeurs, rappelant par ailleurs qu’une trentaine de filières avait été démantelée depuis le début de l’année.
Enfin, dans quelques jours, Bernard Cazeneuve devrait annoncer le dispositif humanitaire qui sera mis en place localement, conscient que des migrants viendront toujours sur le littoral tenter leur chance pour passer en Angleterre.

Quid de l’après démantèlement ? Le gouvernement ne se voile pas la face, des migrants viendront toujours à Calais pour tenter un passage en Angleterre. L’Etat laisse donc en place des forces de l’ordre :

Concernant la lutte contre les passeurs, Bernard Cazeneuve a insisté sur les missions de la police, et notamment de la PAF :

A noter que Bernard Cazeneuve a remis hier à la préfète du Pas de Calais, Fabienne Buccio, la légion d’honneur, remerciement ultime pour avoir mené à bien le démantèlement de la jungle.

X
X