© Delta FM, archives

Tension entre la Grande-Bretagne et la France face à la crise migratoire. Alors qu’on pensait que les deux pays travaillaient main dans la main après notamment des échanges de matériels cet été, le ministre de l’Intérieur Britannique vient de faire savoir que désormais certains bateaux d’exilés qui arrivent proches de ses côtes seraient refouler vers l’Hexagone. Son homologue Français assure sur Twitter qu’il n’acceptera aucune pratique contraire au droit de la mer, ni aucun chantage financier. Depuis dimanche soir, près de 200 migrants ont été secourus dans le Détroit du Pas-de-Calais.

X
X