Jacques Patris, président d'ATMO (© Delta FM)

L’agence ATMO vient de recommencer ses mesures au niveau nucléaire. Des études qu’elle mène depuis 23 ans. Une bonne nouvelle relative, depuis 1993, le taux du nucléaire dans l’air du Nord n’a pas bougé, il n’a pas baissé, mais il n’a pas augmenté. Si vous voulez en savoir un peu plus sur la qualité de l’air dans la région, et notamment au niveau des polluants nucléaires, vous pouvez vous rendre sur le site www.atmo-npdc.fr.

L’agence ATMO, qui surveille la qualité de l’air dans la région, vient de reprendre ses mesures en termes de taux de nucléaire dans l’air du Nord. Son président Jacques Patris :

X
X