On le sait, les chiffres de fréquentation de la saison estivale sont bons sur la Côte d’Opale. Une tendance vérifiée également pour ces vacances de la Toussaint chez les hôteliers, mais pas seulement…

Airbnb est devenu le concurrent principal des hôteliers pour les courts séjours. Et la plate forme est en pleine évolution sur le littoral, notamment à Dunkerque où 360 annonces sont actives et Boulogne sur Mer, qui compte 300 annonces. L’offre est de plus en plus importante et diversifiée. Les chiffres parlent d’eux-mêmes avec une augmentation de 86% dans la cité de Jean Bart par rapport à l’an passé à la même époque… plus de 16 000 touristes ont utilisé Airbnb à Dunkerque.
La hausse est encore plus spectaculaire à Boulogne sur Mer : 108% d’augmentation et plus de 14 000 visiteurs ! Un boom expliqué par l’arrivée massive de Belges et d’Anglais, mais aussi par le retour de touristes français, venus sur la Côte d’Opale pour décompresser. Parmi eux, les Parisiens viennent en masse, mais aussi les habitants d’Auvergne Rhône-Alpes venus chez nous pour profiter de notre côte pour quelques jours. Une bonne nouvelle pour l’attractivité du territoire qui veut devenir une destination incontournable au Nord de Paris.

X
X