Pour Jacques Toubon, dénoncer les accords du Touquet, c’est un 1er pas vers une solution de la situation migratoire (© Delta FM)

Le défenseur des Droits est venu hier à Calais. Jacques Toubon s’est rendu dans le camp de Calais où il y aurait actuellement près de 6 000 migrants, dont 5 à 600 mineurs isolés. L’ancien ministre réclame une autre politique migratoire européenne et il dénonce les accords du Touquet. “On doit cesser d’être les gardes frontière du Royaume-Uni” a-t-il déclaré.

Jacques Toubon est le défenseur des Droits et il a passé sa journée d’hier à Calais. Il s’est rendu dans la Lande à la rencontre des migrants et des associations. L’ancien ministre prône une autre politique migratoire en Europe en ouvrant les voies légales d’immigration. Calais est un symbole pour Jacques Toubon :

X
X