Face aux traversées de migrants, Decathlon suspend la vente de kayak dans plusieurs magasins de la Côte d’Opale, à Calais et Grande-Synthe.

Nous sommes attachés à ne jamais faire courir de risques à nos clients dans l’usage de nos produits, et ce quelle qu’en soient les circonstances”. C’est par ces mots, transmis à notre rédaction, que l’enseigne Decathlon explique sa décision de retirer les kayaks de la vente dans ses magasins de Calais et Grande-Synthe. Une décision qui intervient alors que les tentatives de traversée sur des embarcations de fortune se multiplient au départ de la Côte d’Opale. Plusieurs migrants ont d’ailleurs perdu la vie ces dernières semaines. D’autres sont toujours portés disparus.

En concertation avec les équipes, nous ferons désormais en sorte de ne plus permettre l’achat d’embarcations qui pourraient mettre en danger la vie de personnes l’utilisant dans le cadre d’une traversée” souligne Decathlon dans son communiqué. En revanche, l’enseigne précise que tous les articles permettant d’améliorer la sécurité en mer (gilets de sauvetage, rames et protections thermiques, notamment) seront toujours disponibles en magasin.

Quid du magasin Decathlon de St Martin Boulogne ? La question se pose, car le Boulonnais est aussi concerné par la problématique migratoire. Et le magasin boulonnais est situé juste à côté d’un hôtel réquisitionné pour héberger des migrants. Nous avons posé la question au service presse de Decathlon, qui ne nous a pas encore répondu.

X
X