François Hollande n’est pas prêt à renégocier les accords du Touquet. Le président de la République a annoncé hier qu’il serait nécessaire de se mettre autour de la table mais que les accords du Touquet, pierre angulaire de la crise migratoire, ne seraient pas remis en cause. Les élus locaux espéraient rabattre les cartes avec le Brexit.

Notez par ailleurs que Xavier Bertrand, et plusieurs élus de la région étaient reçus hier par Bernard Cazeneuve pour évoquer cette crise migratoire dans la région. Le ministre leur a réaffirmé que la frontière anglaise resterait à Calais.

Enfin, Jacques Toubon, défenseur des Droits, visitera le camp de réfugiés de Calais aujourd’hui.

X
X