Un contrôle de police particulier ce matin à la barrière de péage de Setques sur l’A26. Réunissant gendarmerie, douanes et police aux frontières, il avait pour but de se concentrer sur la lutte contre les trafics d’êtres humains. Les forces de l’ordre ont donc procédé à des contrôles d’identité et de véhicules. Ce type d’action a lieu environ une fois par mois sur les axes clés du département. Ce matin, trois personnes ont été ainsi interpelées dans une camionnette. Ils ont présenté des faux papiers aux forces de l’ordre. Ils sont soupçonnés de travail dissimulé.

Vous avez sûrement déjà croisé la gendarmerie, la douane et la police aux frontières au bord des grands axes de la région… Régulièrement, ils organisent conjointement des contrôles pour lutter contre les trafics d’êtres humains. Ce matin, il y en a eu un à Setques, près de Saint-Omer, sur l’A26. Reportage :

X
X