Le général Piquemal participait à une manifestation anti-migrants interdite le 6 février à Calais (© AFP / Philippe Huguen)

Le général Piquemal avait été interpellé alors qu’il participait à une manifestation interdite à Calais, aux côtés de PEGIDA, un mouvement d’extrême droite contre la présence des migrants à Calais. C’était en février dernier. L’ancien patron des légionnaires comparaîtra demain au tribunal de Boulogne.

X
X