Emmanuel Macron a annoncé hier à Calais que l’Etat prendra en charge les distributions de repas aux migrants. Distribution à Calais et lance un appel aux collectivités pour participer aux financements du dispositif. Le Président de la République a rappelé aussi que depuis le démantèlement de la jungle, 8 200 migrants ont vu leur demande d’asile examinée dans les 5 centres d’accueil crée dans le Nord Pas de Calais. Soulignant d’ailleurs aussi que les délais d’instruction ont été divisé par 4 et réduit à un mois.

En visite à Calais, Emmanuel Macron engage davantage l’Etat dans le dispositif d’aide aux migrants. Reportage :

A noter que des associations comme l’Auberge des migrants, mais aussi Médecins du Monde, ont refusé de s’entretenir avec le Président de la République.

X
X