C’est du moins ce qu’a affirmé le ministre britannique en charge de l’immigration. Robert Goodwill estime que les réfugiés passent encore malgré les barrières. Il compte donc ériger un mur à Calais, financé par l’Angleterre. Le mur mesurera 4 mètres pour 1km de long sur la rocade portuaire. Pas encore de réactions à cette annonce du côté du gouvernement français, qui a récemment annoncé le prochain démantèlement de la Jungle de Calais.

X
X