L’accord trouvé par l’Union Européenne et le Royaume-Uni dans le dossier du Brexit satisfait les professionnels de la pêche sur le littoral. 

C’est un accord historique qui a été trouvé jeudi soir, et la Côte d’Opale, en première ligne dans les échanges commerciaux avec la Grande-Bretagne, s’en réjouit. En jeu, notamment: la fluidité du trafic, les accords commerciaux et surtout, la pêche. Principal point de blocage et d’inquiétudes pour les pêcheurs de boulonnais, notamment, l’accès aux eaux britanniques est garanti, mais les pêcheurs devront concéder 25% de leurs captures aux Britanniques.

Pour les pêcheurs de la Côte d’Opale, c’est un vrai soulagement

X
X