“Si les gens sont énervés, on risque d’avoir des problèmes”. Ces mots, ce sont ceux d’Olivier Leprêtre, le représentant des pêcheurs dans les Hauts-de-France. Les marins de la Côte d’Opale craignent des affrontements en mer après le Brexit. Si le Royaume-Uni n’autorise pas les pêcheurs européens à pêcher dans les eaux anglaises, tous les bateaux vont se retrouver dans les mêmes zones de pêche. Avec un risque de surpêche de certaines espèces, et de tensions entre les navires.

Le Brexit va-t-il lancer une partie de bataille navale grandeur nature ? C’est ce que craignent les marins de la Côte d’Opale. S’ils n’ont plus le droit de pêcher dans les eaux britanniques, les pêcheurs français, belges, hollandais et espagnols, entre autres, vont tous se retrouver sur les mêmes zones de pêche. Et ça risque de créer des tensions en mer. Explications :

X
X