Tous les établissements scolaires assurent la continuité pédagogique. C’est le cas dans le primaire, le secondaire mais aussi… dans le supérieur. A l’ULCO, plusieurs outils ont été mis en place pour permettre les enseignements à distances : visio conférence pour les cours, création de chat propre à l’ulco pour favoriser les échanges, plateforme en ligne pour remettre les devoirs. Bref, ça se passe bien et ça a été mis en place de façon assez rapide. Les étudiants comme les professeurs se sont adaptés. Quant à la tenue des examens, les sessions internes à l’université sont reportées jusqu’à la fin du confinement. Pour les autres, les discussions sont toujours encore entre les universités et le ministère de l’enseignement supérieur. Et pour les travaux pratiques, évidemment ils n’ont pas lieu mais on s’adapte.

Depuis le début du confinement, l’ULCO bricole pour que ses étudiants puissent continuer à travailler. Anthony Vasseur, directeur de la communication à l’ULCO.

X
X