La préfète duPas de Calais, Fabienne Buccio, et le procureur de la Republique de Boulogne, Jean-Pierre Valensi (© F. Biard - Delta FM)

Suite à l’intrusion samedi soir de 350 migrants dans le port de Calais, 6 migrants et 2 No Borders comparaissent aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Boulogne. Ce sont les seuls qui ont pu être clairement identifiés. La situation s’est tendue samedi à Calais après pourtant une manifestation de soutien aux migrants, sans débordements. Il y avait 2 000 personnes. 2 000, c’est aussi le nombre de Calaisiens, chefs d’entreprise et agents portuaires qui, hier, ont défilé eux aussi mais pour dénoncer les pertes économiques due à la pression migratoire.

6 migrants et 2 No Borders de nationalité française vont passer cet après-midi en comparution immédiate devant le tribunal de Boulogne. 8 personnes qui ont été interpellées lors de l’intrusion samedi en soirée de 350 migrants dans le port calaisien. Explications :

 

Xavier Bertrand est attendu aujourd’hui à Calais. Le président de la région participe à une réunion de crise avec la maire Natacha Bouchart et le directeur du port Calais-Boulogne.

X
X