La scène avait été d'une rare violence

Le verdict est tombé à la Cour d’assises du Nord dans le procès du calaisien accusé de tentative d’homicide. Le 26 février 2018, il avait tiré sur une bande de quatre jeunes près de la gare de Dunkerque, après un banal accrochage en voiture. Dix coups de feu, qui avaient fait deux blessés, dont un grave touché d’une balle dans le dos. Interpellé par le RAID quelques jours plus tard, des armes à feu avaient été découvertes chez le suspect. Lors de son procès, l’accusé a reconnu les tirs mais nié l’intention de tuer. Condamné à 10 ans de réclusion criminelle, il est reparti en prison à l’issue de son procès.


X
X