© wikipédia

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, s’exprime dans Le Parisien et il annonce : « Le scénario privilégié est celui d’un retour en classe après les dernières vacances de printemps, le 4 mai, mais nous sommes évidemment tributaires de l’évolution de l’épidémie. Pour le BAC, la principale option, c’est le passage normal du baccalauréat aux dates prévues. Mais nous travaillons sur différents scénarios en fonction de la durée du confinement ».

X
X