Nouvelle mesure de lutte contre la pandémie de coronavirus : les préfets ont décidé d’interdire les plages du Nord et du Pas-de-Calais.

Malgré la consigne de confinement, les autorités ont constaté « une forte augmentation de la population » sur les plages du littoral nordiste. « Compte tenu du risque croissant de leur fréquentation, incompatible avec les mesures visant à ralentir la progression de l’épidémie de coronavirus« , un arrêté préfectoral a été pris pour interdire l’accès aux plages du littoral jusqu’au 31 mars.

Des contrôles renforcés des forces de l’ordre

Les contrôles, fixes et mobiles, menés par la gendarmerie et la police nationale, seront renforcés pour faire appliquer ces mesures.

Dans un communiqué, Michel Lalande, préfet du Nord, rappelle que « l’ensemble de ces décisions sont motivées par un seul et même objectif : endiguer la propagation du Covid-19 sur le territoire départemental, en particulier, et à l’échelle nationale, en général. 

De son côté, le Préfet du Pas-de-Calais Fabien Sudry « en appelle au civisme et à la responsabilité de tous pour freiner, de manière collective et solidaire, la propagation du Covid-19 ».

X
X