Le beau printemps qu’on connaît dans la région va-t-il forcément amener un bel été ? Dans les Hauts-de-France, la météo a été particulièrement belle ces derniers mois. Sur la Côte d’Opale par exemple, on a compté plus de 180 heures d’ensoleillement au mois de mars. Et près de 300 heures en avril, ce qui représente un record sur les 30 dernières années. Quand il fait chaud et sec, c’est plutôt agréable… mais c’est aussi inquiétant, car cela témoigne du réchauffement climatique… En résumé pour les prochaines semaines, la tendance est à un été normal, plutôt chaud et sec, mais sans canicule.

Stéphane Dupré, prévisionniste à la direction régionale de Météo France, évoque le réchauffement climatique.

 

Malheureusement, quasiment personne n’a pu profiter du beau printemps, à cause du confinement… Du coup, tout le monde espère qu’on aura aussi un bel été. Est-ce-que ce sera le cas ? La réponse de Stéphane Dupré.

X
X