Nouvellement nommée, la Ministre de la Santé Agnès Buzyn a fermement confirmé que le paquet à 10 euros sera mis en place en 2018, mais de nombreux buralistes pourraient mettre la clef sous la porte. C’est du moins ce qu’affirme la Fédération du Nord de la profession, qui dénonce un manque d’harmonisation du prix des cigarettes au niveau européen. Pour les professionnels du secteur, le paquet à 10 euros ne peut être mis en place que si les prix sont alignés partout en Europe et notamment en Belgique. Dans le cas contraire, cette hausse spectaculaire du prix du paquet amènerait les fumeurs à s’approvisionner sur Internet ou à se rendre en Belgique. Pour les Buralistes, le paquet à 10 euros ne dissuaderait qu’une minorité des fumeurs à arrêter la cigarette.

Pour Patrick Falleway, président de la Fédération du Nord des buralistes, cette mesure ferait fermer de nombreux commerces.

Pour montrer leur mécontentement, les buralistes du Nord ont récemment bâché près de 35 radars automatiques de la région. Des actions qui vont se poursuivre et même s’amplifier si une concertation n’est pas mise en place rapidement avec le gouvernement.

X
X