© Wikimedia Commons

Une institution n’aura pas lieu cette année, c’est la braderie de Lille, la maire de la ville l’a annoncé ce matin. Etat d’urgence et contexte terroriste oblige, Martine Aubry assure que les flux de marchandises et les chalands auraient été impossibles à contrôler. Elle décide donc, avec le préfet, de la suspendre pour cette année. Elle promet de nouvelles mesures pour qu’elle ait lieu l’an prochain. Une institution n’aura pas lieu cette année, c’est la braderie de Lille, la maire de la ville vient de l’annoncer. Etat d’urgence et contexte terroriste oblige, Martine Aubry assure que les flux de marchandises et les chalands auraient été impossibles à contrôler. Elle décide donc, avec le préfet, de la suspendre pour cette année. Elle promet de nouvelles mesures pour qu’elle ait lieu l’an prochain.

Il n’y aura pas de braderie de Lille cette année. La maire de Lille Martine Aubry l’a annoncé ce matin. Un coup dur pour les restaurateurs et hôteliers de la région qui dénoncent une décision “irresponsable”. Alors, irresponsable, on ne sait pas, mais en tout cas, c’est une décision exceptionnelle :

Les explications de Martine Aubry ce midi sur France 3 Nord-Pas de Calais :


Martine Aubry explique son choix d’annuler la braderie

X
X