Pour endiguer la propagation du Coronavirus, la Préfecture a décidé d’interdire tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes. Et l’impact sur notre territoire est important. La vie ne va pas s’arrêter, mais notre vie sociale va en prendre un sacré coup. Tour d’horizon des événements annulés.

Gros coup dur d’abord pour les carnavaleux. Après les annulations des bals au Kursaal, ceux prévus à Gravelines sont également annulés : les Boucaniers et les P’tits Baigneurs… La nuit des Rose Marie est en revanche maintenue puisque c’est un repas regroupant moins de 1 000 personnes.
Côté bandes, celle de Leffrinckoucke est maintenue dimanche. En revanche, pas de bande de Bergues le 29 mars prochain… pas de décision concernant les bandes gravelinoises.
D’autres événements sont particulièrement touchés : les spectacles et salons. Le temps des mets, prévu début avril au Kursaal, organisé par les Chevaliers, est annulé, le spectacle de Jean-Marie Bigard est décalé de plusieurs mois comme d’autres événements du Kursaal. La Cô Pinard’s cup est aussi annulée à Dunkerque. Au niveau régional, tous les concerts de mars sont reportés au Zénith de Lille, les rencontres des cerfs volants de Berck sont annulées tout comme le salon de la moto de Pequencourt.
Concernant les événements sportifs, les clubs s’adaptent, certains joueront à huis clos, d’autres accueilleront seulement une partie de leurs supporters.

X
X