La qualité de l’air est de nouveau médiocre… Selon l’agence régionale Atmo, le niveau d’alerte sur persistance pour les poussières en suspension a été atteint ce lundi 7 décembre et ce sera encore le cas mardi dans le Nord et le Pas de Calais. Une situation expliquée par l’utilisation des chauffages et les conditions météo : le froid, le brouillard, et le peu de vent ne permet pas de disperser les particules.

La Préfecture du Nord a donc décidé de prendre des mesures pour limiter les effets de cet épisode. Depuis 18h ce lundi dans le Nord et le Pas de Calais, il est interdit de brûler ses déchets vers à l’air libre, des mesures sont prises au niveau des collectivités. Le secteur industriel doit également activer son premier niveau d’alerte pour les particules. Mesures valables jusqu’à mardi soir. minuit. 

X
X