La vigilance rouge n’avait été déclenchée qu’une fois. En juin dernier, le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône avaient été placés sous alerte maximale. Ce mercredi à 16h, Météo France va mettre 20 départements en vigilance rouge, signe de l’épisode caniculaire exceptionnel. 60 autres départements restent en vigilance orange.

Paris et toute l’Ile-de-France sont concernés par cette vigilance rouge, tout comme le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l’Oise, l’Aisne, la Marne, l’Aube, l’Yonne, le Loiret, l’Eure et la Seine-Maritime.

Selon les informations de BFM TV, une réunion interministérielle s’était tenue en fin de matinée pour évoquer cette vigilance rouge.

Ce niveau d’alerte signifie qu’une “vigilance absolue s’impose”, explique Météo-France, puisque “des phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle sont prévus” et “chacun d’entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé”.

X
X