© SPA Dunkerque

Dès jeudi, il sera de nouveau possible d’adopter un chien ou un chat dans un refuge de la SPA. La société protectrice des animaux avait tiré le signal d’alarme car les refuges sont pleins, donc impossible d’accueillir les animaux de la fourrière voués à être euthanasiés. Autoriser à nouveau les adoptions va permettre de faire de la place. Une tolérance est accordée avec des règles strictes à respecter. Pour rappel, la SPA est présente à Dunkerque, Merville, Saint-George-sur-l’Aa, Saint-Omer, et Wimereux. Et que confinement ou pas, adopter un animal ne doit pas se faire sur un coup de tête.

Autoriser à nouveau les adoptions va permettre de faire de la place. Une tolérance est accordée avec des règles strictes à respecter. Florence Biard. 

X
X