Quinze voitures sont parties de Wimille ce vendredi matin, vers 7h45, pour ralentir le trafic sur l’autoroute A16, entre Boulogne et Oye-Plage. C’est là que l’opération doit se terminer, vers 13h cet après-midi.

Le froid et l’horaire matinal ne leur font pas peur. Ce vendredi matin, une trentaine de manifestants, syndiqués et Gilets Jaunes, se sont rassemblés sur l’aire de covoiturage de la Trésorerie, à Wimille. Après avoir accroché les drapeaux aux fenêtres de leur voiture et fait chauffer les moteurs, les grévistes sont montés sur l’autoroute A16, escortés par la police et la gendarmerie. 

A vitesse réduite, ils rejoignent Calais, où des syndicalistes calaisiens doivent venir grossir les rangs de l’opération. Ensemble, ils prendront la route vers Oye-plage. C’est là que les manifestants avaient prévu de faire demi-tour pour revenir à Boulogne, toujours à vitesse réduite. Ce ne sera pas le cas, la sous-préfecture n’ayant pas autorisé l’opération escargot dans le sens Dunkerque – Boulogne, craignant une paralysie du trafic poids-lourds et l’intrusion de migrants sur l’autoroute A16. L’opération escargot devrait donc prendre fin vers 13h, à Oye-Plage.

0%
X
X