Dans un communiqué, la Fédération nationale des transports routiers du Pas-de-Calais a annoncé une manifestation à la frontière belge pour lundi soir et  « tant que la situation ne sera pas revenue à la normale ».

C’est la réponse face à la grève du zèle des douaniers depuis le 4 mars pour laquelle ils s’estiment être « pris en otage ».

Dans ce même communiqué, la fédération précise « un poids lourd bloqué représente un euro de perte à la minute, soit 600 euros pour 10 heures d’immobilisation »  en faisant référence à la paralysie des activités locales et du trafic transmanche.

 

X
X