33 rames de TER vont retrouver une seconde jeunesse. La région des Hauts de France entame la rénovation d’une partie de l’équipement des trains régionaux. Des rames qui ont presque 20 ans de service et qui continueront de rouler après une révision mécanique et une remise en beauté : de nouveaux aménagements intérieurs plus accessibles et plus confortables, un espace vélo dans le train et l’installation de prises de courant, mais pas de wifi malheureusement. Coût de l’opération supporté par la région : 43 millions d’euros. Les rames, rajeunies, seront en service dès 2019.

Ces 33 rames se préparent à repartir sur les rails de la région. Des travaux de modernisation, une révision qui permet de redonner au matériel roulant un potentiel d’exploitation estimé à 20 ans. La présentation du premier TER rénové c’est faite hier en présence de Franck Dhersin, maire de Téteghem-Coudekerque-Village et conseiller régional qui découvrait le résultat :

Du confort pour les usagers, comme un nouveau système de fermeture automatique de WC afin d’optimiser leur utilisation et éviter qu’ils soient condamnés trop longtemps. Tout pour améliorer la qualité du service aux usagers, mais aussi une politique de mise en œuvre par la région et d’autres objectifs :

X
X