© Jean-Marie Liot / DPPI / Vendée Globe

Thomas Ruyant en grande difficulté. Le bateau du skipper dunkerquois a heurté un OFNI, objet flottant non identifié. Une collision qui a fait des dégâts : une casse d’une partie du safran, une voie dans la soute et d’autres dégâts sur le pont du “Souffle du Nord”. Thomas Ruyant tente de rejoindre la Nouvelle Zélande. Un communiqué de presse se veut rassurant quant à l’état de santé du marin dunkerquois : Thomas Ruyant va bien et n’a pas demandé d’assistance. Celle-ci est néanmoins prête en cas de besoin.

Avant cette collision Thomas Ruyant était 8ème au classement. Hier matin, lors d’une dernière vacation radio, il confiait naviguer dans des conditions difficiles, même en ayant changé de cap pour éviter des vents très violents causés par une grosse dépression :

 

X
X