© Pierre Bouras

Il est courageux Thomas Ruyant, il se bat, il reste avec les meilleurs malgré son bateau vraiment diminué, dans ce Vendée Globe qui a démarré il y a 75 jours.

Plus que quelques jours de course, le tour du Monde en solitaire touche à sa fin pour les marins du Vendée Globe. La cours est toujours menée par Charlie Dalin devant Louis Burton, peut-être le mieux placé pour la gagne vu sa vitesse actuelle, et Boris Herrmann. Thomas Ruyant reste en en embuscade, à la 4ème place, une petite centaine de miles de retard sur le leader.

Le Dunkerquois est malgré tout dans le dur. Il espère toujours aller chercher le podium, et pourquoi pas la victoire. La remontée de l’Atlantique, il est en plein cœur de cet océan, est compliquée. Les conditions avantagent les bateaux munis de foils. Son Linked Out en a perdu un. Les derniers jours pourraient peut-être de nouveau lui être favorable. Peut-être. Le Nordiste reste content de pouvoir boucler son premier tour du Monde.

Des moments difficiles pour Thomas Ruyant malgré sa 4ème place. 

X
X