“Allez Poupou”. Ce chant aura rythmé des années de supporters de cyclisme. Raymond Poulidor est décédé ce mercredi matin, à l’âge de 83 ans. L’éternel second malgré ses quelques 180 victoires. Un titre qu’il gagne sur le tour de France, trois fois deuxième, huit podiums. Le Limousin est aussi passé par le Nord, lors de la grande Boucle notamment l’édition 1966 qu’il termine troisième, avec des étapes entre Tournai, Dunkerque, puis Dunkerque – Dieppe.

Dunkerque, justement, le vainqueur de la Vuelta a couru sur les pavés du Mont Cassel. Plusieurs fois, il participera aux 4 Jours, terminant… deuxième en 1961, puis troisième de l’édition 1968. Il passera également par le Grand Prix d’Isbergues, comme cyclisme et comme amoureux du vélo, en 2014, pour y vendre son livre, l’un de ses derniers passages dans la région. L’organisateur, Jean-Claude Willems, se souvient d’un homme simple, très disponible pour tous ses fans. Un coureur à l’image de son sport.

X
X