Les joueurs de l’ESSM ont retrouvé les parquets cette semaine. Le premier entraînement de la saison a eu lieu lundi. Le groupe n’était pas au complet, car les américains Darell Williams et Jeffrey Crockett sont toujours coincés aux Etats-Unis à cause d’un retard de visa. Et l’entraîneur Portelois Eric Girard cherche toujours à recruter un dernier joueur.

La fin du recrutement prend un peu plus de temps que prévu. 

 

L’objectif du coach portelois, c’est, je cite, « construire un petit commando pour défier les équipes de la Jeep Elite ». Des équipes qui connaissent désormais très bien Le Portel. Inconnue au plus haut niveau il y a encore 3 ans, l’ESSM s’est fait une place parmi les grands.

L’ESSM s’est fait un nom en Jeep Elite. 

 

La reprise du championnat de Jeep Elite, c’est le 20 septembre.

X
X