Dans un communiqué, le mareyage boulonnais “invite les pêcheurs à ne pas bloquer les ports de pêche français et les importations nécessaires aux entreprises”. Des entreprises qui souffrent déjà des conséquences du Brexit. D’ailleurs le syndicat des mareyeurs a profité de la visite de la Ministre de la Mer, dimanche, pour demander la mise en place d’un “plan compétitivité” pour soutenir la filière.

 

X
X