© ESSM Le Portel

Les basketteurs du Portel n’ont pas perdu leurs bonnes habitudes après quasiment un mois sans jouer. Samedi, ils ont dominé Nanterre 78-75. Un très beau match, les Stellistes devant une grande partie du match. Le bilan est positif pour l’ESSM, 7ème de la Jeep Elite. Le retour d’une équipe que l’on aime.

C’est le retour de l’ESSM que l’on aime, celui qui bat des montagnes, parce que Nanterre, même si c’est une équipe qui doute en ce moment, ça reste l’une des meilleures formations de France, qui joue la coupe d’Europe cette année. L’ESSM qui joue en équipe, neuf joueurs marquent des points sur cette rencontre. L’ESSM brillant à domicile, même sans son public, c’est la magie du Chaudron. L’ESSM toujours au top dans le money time, la défense de fer de Georgi Joseph empêche le Nanterrien Nikola de marquer à la dernière seconde.

Vraiment beaucoup de positif sur ce match. Défensivement, laisser les Franciliens à 75 points, c’est une référence. Et puis encore une fois, tout le monde participe à la victoire. Le staff ne voulait plus de Michaël Umeh et de Cyril Vanerot, ils sont dans les meilleurs samedi soir, respectivement 11 et 9 points. Mathieu Wojciechowski n’a pas beaucoup joué cette saison, beaucoup de blessures, il fait le boulot avec 11 points en 20mn.

Le tout sans le meilleur joueur portelois cette saison, Mykile McIntosh, n’est pas là sur cette rencontre, blessé à l’œil lors d’un entraînement dans la semaine. Sans Benoît Mangin pour les dernières minutes, disqualifié après deux grosses fautes.

Non c’est vraiment le match parfait pour une étoile Porteloise qui se sent de nouveau capable, si le championnat va au bout, de rejouer les play-offs.

Prochain match pour l’ESSM, on ne sait pas encore. La Ligue se réunit ce mardi pour décider si le championnat continue ou pas. De nombreux présidents, dont celui du Portel, ne veulent plus jouer à huis clos.

X
X