Vous l’avez suivi ce lundi en direct sur Delta FM, le BCM gagne la guerre des voisins. Victoire de Gravelines dans l’Opalico, face à l’ESSM, 80-69. Le BCM montre un beau visage, très solide en défense malgré de nombreuses absences, notamment celle de Fernando Raposo, malade. Les Gravelinois sont devant durant tout le match, de vrais guerriers à l’image des 29 points de Chris Johnson.

Les Stellistes, bousculés en début de match, ne réussissent jamais à imposer leur rythme. Peut-être un peu émoussés aussi après une grosse série de matchs. Pour Eric Girard, l’ESSM a besoin de sang neuf. Et justement, le coach nous confirme que le club allait engager Moses Ehambé jusqu’à la fin de la saison pour remplacer Benoit Mangin. Le meneur de Le Portel souffre toujours du pied. Il pourrait se faire opérer (Photo ESSM). 

Le BCM confirme le bon match de mardi dernier, face à Limoges. La soirée parfaite d’une équipe qui se relance complétement dans la course aux play-offs. Le coach, Julien Mahé :

Les Portelois, diminués par plusieurs absences, ont un peu raté leur Opalico. Le coach, Eric Girard :

X
X