Le maire de Gravelines, Bertrand Ringot, n’en a jamais douté pour une bonne et simple raison : le club appartient à sa commune. Le doute sur la rénovation de Sportica subsistait mais a été levé lors des vœux à la population.

Les pelles et les pioches seront bientôt de sortie dans l’enceinte maritime du Sportica. Une confirmation a été faite par la CUD aux vœux du maire de Gravelines : la communauté urbaine accompagnera la transformation du Sportica. Il manque une pierre à l’édifice : la Région qui, selon nos informations, pourrait également mettre la main à la poche. Pour l’instant, pas de calendrier ni de chiffrage, mais une chose est sûre, le BCM restera à Gravelines !

L’objectif est d’agrandir une salle qui est aujourd’hui l’une des plus petites de la Pro A. La clef de la réussite viendra également du BCM pour le maire, Bertrand Ringot :

X
X