Ce jeudi, à l’occasion du 35e sommet franco-britannique, Boris Johnson le ministre britannique des Affaires étrangères, fervent défenseur du Brexit, a très sérieusement lancé cette idée de relier son pays à la France par un pont… en plus du tunnel sous la Manche !  

« Faisons-le ! », lui aurait rétorqué Emmanuel Macron.  D’autant qu’il l’a immédiatement relayée sur Twitter : « Il est ridicule que deux des plus grandes économies du monde soient reliées par un chemin de fer unique. Nos succès économiques dépendent de bonnes infrastructures et de bonnes connexions.  Mais est-ce vraiment faisable ? Ce serait un nouveau défi titanesque qui en fait rêver plus d’un. Alors pourquoi pas.

En 1891,  l’idée de relier l’Angleterre et la France avait déjà fait l’objet de réflexions et de travaux, on avait momentanément abandonné l’idée d’un tunnel dont les Anglais craignaient qu’il ne servît à la France pour mener à bien une éventuelle invasion, pour se concentrer sur le projet d’un gigantesque pont dont la construction se déroulerait sur 12 ans.

X
X