image d'illustration

Un dramatique fait divers s’est produit ce dimanche matin chez nos voisins belges. Une voiture a foncé dans la foule rassemblée pour les festivités du carnaval, à Strépy-Bracquegnies, une commune de La Louvière, proche de la frontière française. Le bilan est lourd: 6 morts, une 20 blessés graves.

Ce devait être un jour de fête. Comme le veut la tradition, ce dimanche de carnaval a débuté par le « ramassage », un moment pendant lequel les Gilles, personnages iconiques du carnaval de Binche, font le tour des habitations au son du fifre pour rassembler les membres de la société carnavalesque et lancer officiellement les festivités. C’est à cet instant, vers 5h du matin, qu’une voiture a foncé dans la foule à vive allure. Une centaine de personnes ont été touchées à divers degrés.

Au moins six personnes sont mortes, et 37 autres blessées, dont 10 sont dans un état très grave, ont déclaré les autorités de cette ville du sud du pays.

Le drame s’est produit vers 5 heures à Strépy-Bracquegnies. Lors d’une conférence de presse, le maire a rapporté qu’entre 150 et 200 personnes venaient de quitter la salle omnisports pour remonter vers le centre du village lorsqu’un véhicule s’est élancé sur elles à grande vitesse.

Les deux personnes à l’intérieur du véhicule ont été interpellées. Il s’agit de deux hommes de 32 et 34 ans. A ce stade, l’élu confirme que « la piste terroriste n’est pas privilégiée« .

Ce matin, le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete a tenu à réagir : « Au nom des Dunkerquoises et des Dunkerquois, je fais part de toute notre sympathie à nos amis belges suite à la tragédie qui a frappé ce matin le Carnaval de Strépy-Bracquegnies. Que tous les amoureux du carnaval soient assurés de notre affection la plus sincère, avec une pensée particulière envers les Gilles. »

 


X
X