© DeltaFM

Un premier cas de contamination au variant  B.1.617.2, dit « variant indien » a été détecté dans les hauts de France.

L’Agence Régionale de Santé, rapporte dans un communiqué qu’il s’agit d’un homme de nationalité indienne, hébergé dans le département du Nord sans préciser la commune. Il était de retour d’un séjour en Inde via un pays du Moyen-Orient. L’ARS indique que le patient a été testé positif le 2 mai à la suite d’un test antigénique.  

A la demande de l’ARS, un séquençage complet du génome viral a immédiatement été réalisé par le laboratoire de virologie du CHU de Lille. Ces analyses complémentaires ont permis de confirmer la contamination au variant B.1.617. Le patient a été isolé et bénéficie d’un suivi par l’Agence régionale de santé et l’Assurance maladie.

Les mesures d’identification et d’isolement des personnes contacts à risque ont été mises en œuvre par l’Agence régionale de santé et après investigations, trois contacts à risque ont été identifiés, tous dans son entourage immédiat. Ces trois personnes sont isolées et suivies par l’Agence régionale de santé et l’Assurance maladie. A ce jour, elles ne sont pas porteuses du virus. 

 

 

X
X