Frédéric Cuvillier fait partie des maires souhaitant prendre un arrêté pour ouvrir les commerces de proximité. (© deltafm)

Passe d’armes entre Maires et Préfectures ces dernières heures. Certains maires ont décidé de protester contre la fermeture des commerces de centre-ville, en prenant des arrêtés municipaux. Ces derniers stipulent que les commerces des communes concernées peuvent ouvrir leurs portes. Dans le Pas-de-Calais, le maire de Boulogne sur Mer, Frédéric Cuvillier, s’est exprimé sur le sujet sur sa page facebook. L’élu indique qu’il prendrait un arrêté dans ce sens si le souci de libre concurrence entre les commerces de proximité et les grandes surfaces n’était pas rapidement résolu.

La Préfecture communique avec fermeté

Des propos et des décisions qui n’ont pas tardé à faire réagir les Préfectures concernées. Dans un communiqué, la Préfecture du Pas de Calais indique que tout arrêté municipal n’aurait aucun fondement légal. Tout commerce contrôlé s’exposerait à un déferrement au tribunal administratif.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X