Des contrôles renforcés à la frontière, des files de camions sur le port de Calais et au Tunnel sous la Manche et des bouchons sur l’autoroute A16, voilà le scénario tant redouté par le public à l’approche du Brexit.

Des inquiétudes que le président du port de Calais veut effacer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X