La préfecture du Pas de Calais a mené une opération de mise à l’abri des migrants présents sur la friche Magnésia, où des rixes et affrontements ont eu lieu cette semaine. Plusieurs centaines de réfugiés, dont une trentaine d’enfants, étaient recensés sur place. Ils ont été évacués vers des centre d’accueil. Après décision du tribunal de Boulogne, les forces de l’ordre étaient donc mobilisées dans la nuit et ce vendredi matin au niveau de la route de St Omer. Route qui était coupée à la circulation

 

X
X