photo d'archives

La préfecture du Pas-de-Calais vient de prendre un arrêté pour interdire la distribution de repas aux migrants en centre-ville de Calais ! Seule l’association La Vie Active, financée par l’Etat, sera autorisée à délivrer la nourriture, dans des secteurs définis. Décision qui fait suite à la rencontre ce jeudi entre la maire de Calais, Natacha Bouchart, et le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. La maire de Calais s’inquiétait d’une forte présence migratoire en centre-ville ces dernières semaines.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X