Photo d'archives

La zone industrielle des dunes à Calais était bouclée. Plusieurs campements de migrants ont été évacués par les forces de l’ordre. Des cars devaient transporter les migrants vers des centres d’hébergement de la région… Plusieurs centaines de réfugiés étaient concernés. Ils seraient plus de 700 sur place selon la préfecture, plus d’un millier selon les associations d’aide aux migrants. Un démantèlement qui ne s’est pas fait sans heurt : jets de pierre contre les gendarmes, et en réponse utilisation de gaz lacrymogènes. Selon nos confrères de la Voix du Nord, 5 personnes ont été interpellées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X